Il y a quelques temps, Febiac, la fédération de l’automobile et du cycle, a réalisé un Design Sprint en collaboration avec AUSY. Le Design Sprint, c’est un terme de plus en plus commun dans le monde de l’entreprise, et il y a une bonne raison. Un Design Sprint, c’est quoi, pourquoi est-il souvent mieux que la manière de penser traditionnelle et comment Febiac a perçu cela ?

C’est quoi, un design sprint ?

Notre business consultant Joni explique : “Un Design Sprint, c’est une méthodologie afin de valider une solution à court terme. Cette méthode nous offre un alternatif pour la pensée traditionnelle sur la résolution des problèmes. Pensez au Design Sprint comme à un puzzle : dans une approche traditionnelle, les entreprises mettent souvent des semaines à assembler les pièces. A l’aide d’un Design Sprint, on voit déjà la solution après 2 jours.”

"C'est peut-être un processus court, mais cela ne signifie pas qu'il y a du stress, de la frustration ou une raison d'être pressé," dit Joni. "C'est en fait une sorte de team building où vous travaillez ensemble vers un objectif commun."

Faites le puzzle.

“C’est si intéressant parce que l’environnement diffère de l’environnement de travail régulier. Vous mettez de côté votre job et routine quotidiens, et vous vous concentrez sur le Design Sprint, sans distractions.” - Pascal (Febiac)

Le but du programme, c’est de résoudre un problème en 4 jours. Qu’est-ce qu’on fait pendant ces 4 jours ?

  • Définir un but avec lequel les différents stakeholders sont d’accord
  • Réfléchir des solutions, en groupe
  • Prendre des décisions sur la solution à tester
  • Esquisser la solution
  • De vrais utilisateurs jugent la solution

Joni : “En travaillant ensemble comme équipe, vous atteignez beaucoup en 4 jours.”

Jour 1.

“Le premier jour, chaque membre de l’équipe a une différente idée et une différente vision. Mais grâce à un simple travail d'équipe, toutes les pièces se mettent rapidement en place et vous verrez l’image plus grande.” 

“J’utilise surtout des techniques comme Challenge mapping ou la méthode How might we…,” dit Joni. "Je l'applique comme une sorte de méthode de funnel pour répertorier et affiner conjointement les possibilités. Pour ce faire, les aspects qui sont décrit par le groupe comme bloquant doivent d'abord être transformés en opportunités. En en parlant ensemble et en examinant différentes perspectives, cela devient rapidement clair."

"Ensuite, chacun dans le groupe écrit différentes opportunités sur un post-it. Ceux-ci sont accrochés les uns à côté des autres et expliqués. Le groupe peut voter et ainsi nous déterminons les priorités,” explique Joni.

Men standing around a whiteboard.

Jour 2.

Joni : "Alors que nous avons terminé le premier jour avec quelques solutions préférées restantes, le deuxième jour, nous choisissons d'abord la solution sur laquelle nous allons continuer à construire. Le groupe a une idée précise de ce qu'il veut réaliser. Ensuite, les participants commencent à esquisser des dessins de manière interactive."

Jour 3 et 4.

Joni : "Après les deux premiers jours, le plus lourd est derrière nous. Le troisième jour, les différentes esquisses sont transformées en un prototype tangible, et le 4ᵉ jour, celui-ci est présenté à un groupe d'utilisateurs," explique Joni.

L'ensemble du processus est sensible au temps. Joni explique : "Une de mes tâches les plus importantes est de veiller au temps. L’agenda est strict, mais pas contraignant. Si je remarque que le groupe peut certainement utiliser 5 minutes supplémentaires, je m'adapte. Tout au long du processus, je donne également des conseils au groupe. Je leur donne un coup de pouce là où c'est nécessaire."

Le design sprint de febiac.

Comment s’est déroulé le Design Sprint de l’équipe de Febiac ? Voilà leur expérience.

Aviez-vous déjà fait un Design Sprint ?
Pascal : “Nous connaissions déjà le concept. Nous avons déjà fait quelque chose de similaire dans le passé, mais le Design Sprint de Joni était beaucoup plus structuré. Il est important de dérouler le processus étape par étape.”

Votre Design Sprint, a-t-il été un succès ?
Dieter :  "C'était un vrai succès. Le Design Sprint nous a fait gagner beaucoup de temps et nous a permis d'obtenir un résultat clair et utile."

"L'accompagnement joue un rôle important dans ce processus,” dit Dieter. "Pour que le Design Sprint soit le plus réussi possible, vous avez besoin des conseils et des connaissances de Joni. Comment planifier, penser et diriger sont des aspects cruciaux."

Pascal : "Faire un mock-up est également très pratique. En gagnant du temps et en réduisant les coûts, vous vous faites une bonne idée de ce que vous voulez faire en tant qu'entreprise. Le Design Sprint a certainement été un succès pour moi."

Pourquoi vous recommanderez un Design Sprint à d’autres entreprises ? 
"C'est le mélange parfait de différents ingrédients," dit Dieter. "Vous passez de l'idée au prototype de manière rentable en quelques jours. Nous l'avons déjà fait pour un produit numérique, mais il convient à bien d'autres choses, qu'il s'agisse de produits informatiques ou de produits physiques." 

Vous avez des conseils pour d’autres entreprises planifiant un Design Sprint ?
Dieter : "Assurez-vous que tout le monde s'en tient au plan. Il y a un programme et des règles, suivez-les. En suivant correctement le plan, vous êtes assuré de réussir."

"L'esprit d'équipe est également important," ajoute Pascal. "Assurez-vous que chaque membre de votre équipe donne son avis. Il est important que vous encouragiez les membres de votre équipe à prendre la parole. Les différentes visions donnent le meilleur résultat." 

Vous feriez à nouveau un Design Sprint avec AUSY ?
Pieter : "Sans doute. Les conseils de Joni ont été d'une grande aide. Mais le fait qu’AUSY fasse appel à un expert supplémentaire approprié à chaque étape vous garantit également de relever chaque défi de la meilleure façon possible.”

Men sitting around a table in a meeting room.

Du feedback excellent pour joni !

Joni : “Cela me fait du bien que l’équipe de Febiac a compris l’essence d’un Design Sprint : demandez à une troisième partie de vous aider avec votre problème.”

“Mon atout pour les lecteurs de cet article ? Parfois, votre équipe sera bloquée. Il n’y a plus de progression, et vous ne savez plus quoi faire. A ce moment, c’est une bonne idée de faire appel à des experts externes. Ils vous aideront à clarifier votre vision.”