Quelle est la différence entre Artificial Intelligence et Deep Learning ? Est-ce que vous avez déjà de l’expérience avec blockchain technologie ? Comment Open Innovation et Design Sprints sont-ils liés ? Quand est-ce que nous, en tant que travailleurs intellectuels, sommes les plus productifs ? Nous avons cherché les réponses à ces questions. Le fil de rouge de notre recherche : les manières dont les entreprises peuvent utiliser la technologie à leur avantage. Nous répétons les 6 points-clés de Change Your Mind, notre événement C-level knowledge sharing.

1. la technologie elle-même n’est jamais une solution.

Eh bien, we beg to differ ? Andrew Turner, founding partner d’Investerium nous l’explique. Car, en l’étudiant, il faut admettre que même l’internet n’était pas plus qu’un battage au début. Ce tool n’est devenu utile qu’après l’invention des applications comme le courrier électronique, les sites web, le social media …

De même avec les cryptocurrencies. 

Ce phénomène a commencé comme un battage, mais grâce aux nouvelles applications, des améliorations de la technologie et un peu d’attention des médias, les cryptocurrencies ont aujourd’hui beaucoup d’applications pratiques. Pensez par exemple à Blockchain : une application utilisée pour la revente des billets, le partage des documents sensitifs, le changement des données dans le monde médical … et qui facilite des changements socio-économiques. 

La technologie Blockchain, deviendra-t-elle assez large que l’internet ? Andrew et ses business partners y sont sûrs !

2. le monde fonctionne à l’aide des données.

Artificial Intelligence, est-ce qu’il y a quelqu’un qui sait la définition exacte ? Bart Smeets, fondateur de Dataroots, définit le concept comme : “La capacité d'une machine à interpréter et à apprendre, à partir d'input complexe afin d'atteindre un certain objectif.”

Les objectifs peuvent être divers (automatiser quelque chose, prédire, expliquer …). L’input s’agit de beaucoup de données complexes (si complexes qu’une personne aura des difficultés à les analyser). Les programmes comparent toutes les données qu’ils ont reçues, pour apprendre des situations comparables. C’est clair, non ?

comment l’AI est-il utilisé ?

Essentiellement, des entreprises utilisent AI surtout en tant que decision support : car elles savent analyser plus de données, elles peuvent prendre des décisions plus informées quant à leur produit. Les entreprises gagnent également un avantage compétitif, en améliorant leur service client. 

Une autre application d’AI est Risk minimization : les organisations ont l’occasion de vérifier leurs clients potentiels avant qu’elles ne fassent du commerce avec eux. L’utilisation d’Artificial Intelligence donne aux entreprises une longueur d’avance sur le marché !

3. if (deep learning) then {bénéfice}.

Vous reconnaissez ce problème ? Vous avez une idée géniale pour votre entreprise, mais vous manquez le rendement pour la réaliser. Votre solution : automatisation. Pourtant, en programmant, vous vous réalisez que cette option est également trop limitée. Pas de soucis ! Jonathan Berte de Robovision vous propose la solution : Deep Learning. 

Deep quoi ? Deep Learning est basé sur Artificial Intelligence et vous permet d’attacher des données à votre programme de manière directe. Bref, vous laissez tomber le type de programmation If/Then, et vous entraînez votre machine à reconnaître les données. Fascinant ? Sans doute !

En pratique, Robovision utilise Deep Learning surtout dans le contexte de l’agriculture. Ils ont par exemple appris à un robot de ramasser une plante sans l’endommager, pour ensuite la replanter. Ils créent également des Smart cities : où la technologie d’information et l’Internet of Things sont utilisés afin de gouverner la ville. Si la ville est gouvernée de manière efficace, la qualité de vie des habitants améliore.

4. 1 semaine pour résoudre tous vos problèmes.

Transformer votre challenge en une solution efficace dans un délai d’une semaine ? Impossible ! Pas du tout, car notre propre talent Joni Haeck vous aidera.

Comment ?

En appliquant Design Sprints. Vous collaborez avec Joni pendant 4 jours (aucun souci, il est sympa) et vous trouvez une solution.

Le lundi, vous définissez votre défi. Le mardi, vous déterminez la solution. Le mercredi est dédié au prototyping. Le jeudi, vous testez le prototype. Et le vendredi ? Vous vous détendez et vous profitez du sentiment de savoir comment attaquer votre défi… ;-)

5. les gens les plus talentueux travaillent toujours dans une autre entreprise.

D’un point de vue statistique, du moins. Voilà pourquoi Jan De Clippeleer d’EY pense qu’il est plus efficace de collaborer avec les talents d’autres entreprises. C’est le principe d’Open Innovation. Il s’agit par exemple des entreprises petites collaborant avec des entreprises larges (une souris qui joue avec un éléphant), ou de 2 entreprises larges qui aident l’un l’autre (2 éléphants qui dansent ensemble). 

Le plus grand avantage d’Open Innovation est qu’il ne faut pas avoir toutes les connaissances dans sa propre entreprise. On crée un réseau dans lequel chaque personne a sa propre tâche, et cette tâche est quelque chose dont elle est forte. Ainsi, vous arrivez à votre objectif.

6. le monde va super bien.

Comment décrire Martijn Aslander ? Têtu, chaotique, génial. En tant que life hacker, il réfléchit sur des sujets comme ‘comment faire plus avec moins de temps, moins de stress et plus d’impact ?’

Selon lui, c’est assez difficile dans notre société du savoir : nous nous occupons au moins 8 heures par jour avec la technologie : ordinateur, GSM, tablet … Parce que tout se passe si vite, nous aspirons également être aussi productifs que possible pendant ces 8 heures. Est-ce que cela a du sens ? Peut-être nous serions plus productifs si nous travaillions moins d’heures et en plus moins digital ? Est-ce que nous savions éviter des burn-outs si nous travaillions à nouveau plus de manière analogique ?

Vous avez l’occasion d’apprendre à connaître Martijn en visitant son site web, ou en lisant un de ses livres (par exemple Nooit Af). 

Cool ? Check ! Intéressant ? Check check ! Organiser un autre événement de ce type ? Yes please !