Cette année, nous sommes à nouveau le sponsor enthousiaste de Formula Electric Belgium : un projet dans lequel des étudiants en ingénierie du monde entier s'affrontent pour concevoir, construire et finalement piloter la meilleure voiture de course électrique. Le prix ? Un beau trophée, mais surtout beaucoup de connaissances supplémentaires et de nouvelles amitiés !

L'équipe Formula Electric Belgium, composée de 48 étudiants, construit sa 13e voiture cette année. À quoi ressemble l'équipe et où en est la construction de la voiture ? 

Dans cette série, nous laissons la parole à Remko (team manager), Wouter (electronics team), Simon (vehicle dynamics), Felix (vehicle dynamics), Karel (aerodynamics) et Ward (équipe composites). Ils aiment nous partager leurs expériences au sein de l'équipe Formula Electric Belgium !

Cette fois, nous avons eu une conversation agréable avec 2 membres extrêmement motivés de l'équipe des composites : Karel et Ward. Ils décrivent en riant la Formula Electric Belgium comme une folie. Alors pourquoi ont-ils décidé de s'inscrire à ce cours de postgraduation ? Le sentiment de pouvoir construire soi-même une vraie voiture de course, et bien sûr la compétition qui l'accompagne !

Race cars lined up at a Formula Electric competition.
Race cars lined up at a Formula Electric competition.

l’équipe des composites.

Karel a obtenu un diplôme de mechanical engineer et travaille maintenant dans le département aérodynamique de l'équipe des composites. Ward a un diplôme d’industrial engineer et est responsable de l'équipe des composites. 

L'équipe des composites est divisée en 2 départements. Dans le département aérodynamique, les membres de l'équipe travaillent principalement sur l'aile avant et l'aile arrière de la voiture. Ensuite, il y a le département monocoque, dans lequel le châssis de la voiture est mis au point.

Je n'avais aucune expérience des voitures de course, mais en travaillant dans cette équipe, on apprend beaucoup en peu de temps.

karel van wambeke
aerodynamics

de l’expérience pratique dans le monde réel.

La plus grande différence entre leurs études de master et le cours de postgraduation ? L'expérience pratique et les échéances concrètes. “La voiture doit être prête dans un an. Ce n’est pas beaucoup de temps. Je n’ai pas été préparé à un défi comme ça pendant mes études de master”, dit Karel. “En plus, les choix que nous faisons maintenant ont un réel impact, par exemple en termes de design. C'est souvent différent dans le monde universitaire.”

Dans quelques mois, l'équipe des composites s'attaquera à son plus grand défi : la stratification de la monocoque. Ce sera tout le monde sur le pont selon les garçons. Les déménagements vers le partenaire de Charleroi, les longues journées de travail, la pression du temps ...
Ward : “Mais la récompense lorsque la voiture est terminée est d'autant plus grande après une période aussi chargée !”

Team members of Formula Electric Belgium at a race.
Team members of Formula Electric Belgium at a race.

deuxième semestre = progrès tangibles.

Karel : “Jusqu'à présent, nous avons travaillé beaucoup derrière nos bureaux. C'est aussi intéressant, mais ce semestre, c'est le vrai travail. Toutes les pièces du puzzle devraient maintenant se mettre en place. C'est assez stressant, mais la récompense est également grande.”

“En effet”, dit Ward. “J'ai déjà hâte de voir bientôt la monocoque pour la première fois en production !”

C'est une vraie folie, mais également très intéressant. Le projet prend beaucoup de temps, mais c'est sans aucun doute une expérience unique.

ward himpe
responsable de l’équipe des composites

“Je suis très fier de notre design”, poursuit Karel. “Nous avons décidé dans l'équipe aérodynamique de faire un pas en arrière en termes de complexité, et de nous concentrer sur la fiabilité de la voiture. Nous faisons maintenant en sorte que la voiture soit simple, mais fonctionne très bien.”

n'hésitez pas, faites-le !

Vous êtes étudiant en ingénierie et vous souhaitez participer à la Formula Electric Belgium l'année prochaine, mais vous avez encore des doutes ? Karel et Ward sont d'accord : vous devriez le faire. L'expérience que vous acquerrez au cours de ce projet vous donnera certainement une longueur d'avance sur le marché du travail. En outre, vous travaillez ensemble dans une équipe unique et vous vous faites des amis pour la vie.

Vous êtes curieux de savoir ce que Karel et Ward avaient à dire d'autre ? Regardez l'interview complète !

voulez-vous participer à la formula electric belgium ?

postulez ici