Cette année, nous sommes à nouveau le sponsor enthousiaste de Formula Electric Belgium : un projet dans lequel des étudiants en ingénierie du monde entier s'affrontent pour concevoir, construire et finalement piloter la meilleure voiture de course électrique. Le prix ? Un beau trophée, mais surtout beaucoup de connaissances supplémentaires et de nouvelles amitiés !

L'équipe Formula Electric Belgium, composée de 48 étudiants, construit sa 13e voiture cette année. À quoi ressemble l'équipe et où en est la construction de la voiture ? 

Dans cette série, nous laissons la parole à Remko (team manager), Wouter (electronics team), Simon (vehicle dynamics), Felix (vehicle dynamics), Karel (aerodynamics) et Ward (équipe composites). Ils aiment nous partager leurs expériences au sein de l'équipe Formula Electric Belgium !

Last but not least : Simon et Felix du département vehicle dynamics. Comment vivent-ils le cours de postgraduation de Formula Electric Belgium, quels sont, selon eux, les plus grands défis à relever et de quoi sont-ils le plus fiers ?

2 ingénieurs industriels dans l’équipe vehicle dynamics.

Simon et Felix sont tous 2 ingénieurs industriels. Ils travaillent ensemble dans l’équipe vehicle dynamics de Formula Electric Belgium. En d’autres termes, ils sont responsables de tout ce qui détermine le comportement de la voiture. Pensez à la suspension et au comportement de la direction, mais aussi à l’écriture des algorithmes, au contrôle de la traction et du lancement, etc. 

Simon: “Nous sommes également responsables des journées de testing lorsque la voiture est prête. Au cours de ces journées, nous testons la voiture et recherchons le réglage optimal de nos angles de carrossage, de chasse et de pincement, entre autres. Le but est d’obtenir le plus de puissance possible dans certaines situations.”

On peut comparer ce que nous fabriquons à un karting sous stéroïdes.

simon devos
vehicle dynamics

pourquoi formula electric?

“L’ampleur du projet et l’immense défi qu’il représente m’ont vraiment séduit. Nous construisons une voiture de course complète en 9 mois, ce n’est pas une mince affaire”, s’amuse Felix.

Simon avoue même qu’il a un peu sous-estimé le travail avant de commencer. “Heureusement, ça ne ressemble pas à du travail”, dit-il. “Je suis motivé pour le faire aussi bien que possible, donc je mets facilement beaucoup de temps. Il arrive même que nous fassions des semaines de 60 ou 70, car il faut respecter les dates limites.”

Lorsque j’ai obtenu mon diplôme l’année dernière, je me sentais un ingénieur compétent, mais j’avais aussi le sentiment qu’il manquait encore quelque chose. J’ai trouvé cette petite pièce chez Formula Electric.

felix van parys
vehicle dynamics

rassembler tout en CAD pour la première fois.

Nous avons également demandé à Felix et Simon quel a été le moment le plus agréable de tout le projet jusqu'à présent. Pour Felix, c'était la première fois que l'équipe a pu tout mettre en place en CAD : “Lorsque nous avons tout mis en place pour la première fois et que nous avons vu que tout était sorti comme il fallait, j'étais extrêmement soulagé.”

Pour Simon, c’était également le moment dont il est le plus fier : “Il est extrêmement difficile de travailler sur une voiture avec 20 personnes en même temps. Nous définissons des espaces de conception pour chaque département, mais il arrive que certaines choses ne soient pas tout à fait correctes, ou qu'elles doivent être modifiées lorsque nous commençons la simulation des forces. Tout s'est très bien passé, nous pouvons donc en être fiers !”

The Formula Electric Belgium team with their car.
The Formula Electric Belgium team with their car.

apprendre sur la technologie, mais aussi sur vous-même.

Felix : “Fomula Electric Belgium est un projet très cool. Vous apprenez beaucoup sur la technologie, mais aussi sur vous-même. Aujourd'hui, après seulement 1 semestre, je sais déjà beaucoup mieux ce que je veux que je pensais savoir lorsque je venais de terminer mon master.”

Simon est également d'accord : “De plus, je pense que l'année prochaine, je pourrai commencer à travailler sur mon travail de master beaucoup plus rapidement que mes camarades qui n'ont pas suivi ce cours de postgraduation. J'ai appris ici comment aborder les choses de manière pratique.”

Vous êtes curieux de savoir ce que Simon et Felix avaient à dire d'autre ? Regardez l'interview complète !

Would you like to join formula electric?

apply here