L'ingénieur électromécanicien Dries travaille depuis un an pour notre client Proximus. Dans son rôle, il développe des solutions qui connectent l'IT à l'OT (technologie opérationnelle) : il s'assure que les machines peuvent parler en analysant les données des capteurs via des algorithmes avancés. De plus, il met ces solutions sur le marché. Il cumule ainsi les fonctions de chef de produit et de responsable du développement commercial.

Comment vit-il son métier dans les tours Proximus avec vue sur Bruxelles ? Et comment a-t-il évolué vers le secteur IT en tant qu'ingénieur ?

un expert dans le fonctionnement des machines et un vrai talent de vente.

Dries : « J'ai commencé mes études d'ingénieur parce que je voulais savoir comment fonctionnent les machines. Et je voulais concevoir des machines moi-même, sur la table à dessin. »

« En fait, c’est ce que je faisais au début de ma carrière. Mais j'ai vite compris que je préférais être plus proche de l'expérience client. Comment le client perçoit-il une telle machine ? Et comment la machine peut-elle être optimisée pour un client particulier ? J'ai senti que ma passion était là.

« J'y ai réfléchi un moment : car si j'évoluais davantage vers une fonction commerciale, que ferais-je encore de mon diplôme d'ingénieur ? Maintenant, je sais que ces préoccupations étaient inutiles.

« Les ventes et le développement commercial, c'est vraiment mon truc, ça me donne de l'énergie. Et au final, je travaille toujours sur des machines. Maintenant, je peux prendre de nouvelles initiatives et lancer moi-même des idées sur la table. Je repère les opportunités, rédige des plans d'affaires et des propositions de valeur et présente la solution au client. De plus, grâce à mes connaissances techniques, je peux souligner les arguments de vente uniques comme aucun autre.

la transition vers le monde de l’IT.

« Avant de commencer à travailler comme consultant AUSY chez Proximus, je travaillais principalement dans l'industrie manufacturière », explique Dries. « Alors je me suis demandé si je trouverais ma voie dans le monde de la transformation numérique… »

Dries continue : « En tant qu'ingénieur électromécanique, je sais comment les machines sont conçues et entretenues. Mais petit à petit, les données sont devenues de plus en plus importantes dans mon rôle. Mon expertise dans la résolution des pannes des machines et l'optimisation des processus a été convertie en une connaissance de l'analyse des données des mêmes machines et processus.

Grâce à mes connaissances techniques, je peux souligner les arguments de vente uniques comme aucun autre.

« Depuis que j'ai commencé en tant que consultant chez Proximus, j'ai ressenti le besoin de réunir l'IT et l'OT. Et c'est aussi mon rôle : j'établis ces connexions et j'indique les solutions dont l'industrie a besoin en termes de connectivité, de plates-formes de périphérie et de cloud et d'analyse avancée des processus et des machines les plus importants. Le fait que je puisse ensuite aussi apporter ces solutions au client est une énorme valeur ajoutée pour moi.

une araignée dans la grande toile des parties prenantes.

Dries : « En tant que chef de produit/responsable du développement commercial, il est important que je puisse convaincre et motiver toute une organisation. Et ce n'est certainement pas toujours facile. Tout le monde n'est pas d'accord avec moi. Il y a de l'opposition à tous les niveaux.

« Je suis une araignée dans la grande toile des parties prenantes, et c'est mon rôle de m'assurer que tout le monde est sur la même longueur d'onde. Le management fournit naturellement un feedback : est-ce la bonne direction stratégique ?

Si vous vous sentez attiré par une autre fonction, vous devez absolument suivre votre cœur.

« Ou prenez un chargé de compte chevronné par exemple, il préfère parfois s'en tenir à l'ancien », explique Dries. « Il sait faire des affaires aujourd'hui. Mes propositions sont synonymes d'innovation et nécessitent donc plus d'efforts. Le retour viendra bien plus tard. Pour ce faire, il est important que je reste positif et enthousiaste – et renforce ainsi ma vision. » 

« Vous avez également besoin d'une grande part de créativité dans le travail. Une qualité qui est heureusement ancrée en moi. Il faut savoir sortir des sentiers battus. De toute façon, je n'aime pas rester immobile et je regarde toujours vers l'avenir. »

grâce au feedback, vous pouvez vous mettre au travail et le changement est positif.

« La leçon la plus importante que j'ai apprise au cours de ma carrière est qu'il ne faut jamais prendre les commentaires personnellement », déclare Dries. « Le feedback vous permet de vous lancer, il vous aide à grandir. Alors ne soyez pas rebutés si quelqu'un a une opinion différente de la vôtre… »

« C'est tout à fait normal de vouloir changer de direction de temps en temps. Si vous vous sentez attiré par une autre fonction, vous devez absolument suivre votre cœur. Cela peut être un grand pas, mais voyez-le avant tout comme une opportunité d'apprendre et d'acquérir de nouvelles connaissances. Le changement est positif !